02 40 69 58 04 - Livraison offerte à partir de 49 € contact@bbies.fr

Les courses zéro déchet je commence par quoi ? 

La majorité des déchets quotidiens proviennent de la cuisine. Entre les épluchures, les boîtes de conserve, et surtout les emballages plastique notre poubelle n’en finit plus de se remplir. Alors si vous êtes dans une démarche éco-responsable, la première étape est de faire ses courses en mode zéro-déchet. 

Etape 1 : Avoir des contenants réutilisables 

Commençons par le début ! Avant de vous rendre en magasin, n’oubliez pas d’emmener vos contenants réutilisables. Ils vous permettront d’y mettre tout ce qui se vend en vrac, comme les fruits, les légumes, les céréales, les féculents…

Les contenants de base à avoir :

– Un sac cabas
– Des sacs fins pour le quotiden
– Des bocaux (non vous n’allez pas emmener tous vos bocaux au supermarché, cela risque de faire lourd, mais ils vous serviront à la maison, car une fois vos courses faites vous pourrez transvaser les aliments dans les bocaux qui permettent une conservation des aliments plus optimale.
– Des bouteilles en verre : elles vous serviront pour vos jus de fruits, huiles, lait mais aussi pour vos produits ménagers si vous les fabriquez vous-même.

Etapé 2 : J’évite les grandes surfaces

Meilleur endroit pour nous pousser à la consommation les grandes surfaces ne vont pas vraiment avec l’aspect éco-responsable.

Heureusement pour nous, de nombreuses alternatives existent.

L’épicerie vrac : de nombreuses épiceries voient le jour pour notre plus grand bonheur. Vous pourrez y trouver l’essentiel pour remplir votre frigo et vos placards.

Les magasins bio : ces magasins sont équipés de rayons vrac, et vous êtes sûr de pouvoir y trouver des produits de qualité et éco-responsables.

L’AMAP : Quésako ? il s’agit d’une association pour le maintien de l’agriculture. En vous y inscrivant, vous recevrez chaque semaine des fruits et légumes de saison de producteurs locaux.

Le marché : Quoi de mieux que de rencontrer directement les producteurs ? Le marché est le meilleur moyen de faire ses courses en vrac, tout en partageant un moment convivial.

Je mange local et de saison

«La nature est bien faite et nous offre tout ce dont nous avons besoin au bon moment» nous rappelle Angélique Fabiani, diététicienne-nutritionniste. Manger de saison est un gage de qualité et de fraîcheur, les fruits et légumes sont cueillis à maturité et n’ont pas été traités avec des pesticides pour les faire pousser.

Faire importer des tomates d’Espagne en hiver par bateau ou par avion n’est pas le meilleur moyen pour réduire son empreinte carbone.

Enfin, acheter des produits qui ne sont pas de saison, c’est forcément plus cher, le prix du transport étant répercuté sur votre ticket de caisse. Alors en plus d’avoir des produits moins bons qui sont acheminés avec des moyens de transports pas très fun pour la planète, vous payez plus cher.

J’applique la méthode du batch cooking

Une fois que vous avez réussi à passer l’étape des courses, il est temps de passer à la cuisine.

Première étape : BANNIR les plats pré-cuisinés, maintenant que vous avez fait vos courses en vrac et il est hors de question que vous gachiez tout en achetant des plats déjà tout faits.

Il est temps de vous mettre à la cuisine ! Anticipez vos repas, choisissez-vous un jour et décidez des repas que vous allez manger tout au long de la semaine. TOUS les repas, même ceux du matin et du midi. Une fois que vous aurez établi votre liste de repas de la semaine, vous verrez qu’au moment de faire les courses, cela vous évitera d’acheter tout et n’importe quoi.

Passez à l’étape cuisine : si vous en avez le courage, préparez vos repas en une seule journée, vous n’aurez plus qu’à les congeler ou à les manger le moment venu. Cuisinez vous-même vous permettra de réduire vos déchets, d’avoir des plats de meilleurs qualité et de réduire vos dépenses.